saint malo

 

Enfonçons quelques portes ouvertes: "Saint-Malo, c'est beau." Et c'est méga classe. Les remparts, la ville "intra muros", les plages, les glaciers... ça envoie du lourd. Mais faire la queue pour payer le parking une blinde (un 14 juillet!!!) puis se faire refouler de TOUS les restaurants parce qu'il y a trop de monde, et enfin reprendre sa voiture à l'heure précise où le parking est gratuit. Je dis non, non, non.

Je ne vous raconterai pas où on a diné, je n'en suis pas très fière. Mais c'était plutôt drôle. (indice: "venez comme vous êtes")