DSCN9833

Cette carte, j'ai hésité à la voler à Ben et Fanny tellement j'aime ce musée, tellement j'aime l'ambiance de cette ville, tellement j'aime le graphisme de ladite carte. Mais on ne fait pas ça à ses amis, non?

Je tarde à poster et je suis la reine des fainéantes en ce moment. Alors à cause de moi, vous louperez peut-être l'expo Camille Claudel à La Piscine de Roubaix qui se tient jusqu'au 7 février.

Camille Claudel et moi, on a une histoire (les mauvaises langues diront que c'est une histoire de folie). C'est d'abord une rencontre avec la préface du beau livre d'Anne Delbée, Une femme, quand je préparais le bac français ("Le reste est silence.")

Puis, j'ai travaillé à l'exposition Camille Claudel en Picardie chez elle grâce au service culturel de l'université. Pendant plusieurs mois, j'ai "vécu" Camille Claudel: j'ouvrais l'expo, j'ai lu tous les livres, ai assisté à des conférences, à des spectacles, à des visites... C'était un peu magique d'être "responsable" (c'est vite dit) de ses sculptures, de les voir tous les jours, de les protéger contre les imbéciles qui voulaient mettre leurs mains sales dessus...

Quelques années plus tard, ça m'a fait drôle de retrouver ces mêmes oeuvres, dans ce beau musée: la petite châtelaine, l'implorante, la sakountala..., me souvenir de quelques anecdotes (le chiffon sur le plâtre des causeuses).

Je suis loin d'être une experte en histoire de l'art (pourtant, j'adorerais) mais je trouve qu'on apprécie plus les oeuvres qu'on "connaît". Bien sûr, on peut avoir un coup de coeur pour une oeuvre (et ça m'est arrivé souvent) mais je ressens toujours quelque chose de touchant et de rassurant quand, par exemple, parmi tous les tableaux d'un musée, je retrouve celui qui a illustré la couverture d'un livre que j'ai aimé, qui m'a accompagnée pendant quelque temps.

Finalement, c'est une manière de rapporter les choses à soi et c'est assez égoïste. Peut-être un moyen de s'approprier ce qui ne se possède pas. Je ne sais pas.

Je poste très peu et d'un coup, me voici très bavarde...

Donc, pour celles et ceux qui ne veulent pas lire et préfèrent regarder les photos, retenez juste qu'il faut aller à La Piscine de Roubaix (et aussi à la librairie à côté de la gare et chez les créateurs à côté du musée), voir l'expo Camille Claudel ou l'expo permanente (vous verrez la petite châtelaine quand même).IMG_9849

IMG_9851

IMG_9857

IMG_9861

_MG_9864

_MG_9869

_MG_9875

_MG_9883

_MG_9886

_MG_9887

_MG_9892

_MG_9896

_MG_9897

_MG_9899

_MG_9901

IMG_9859Un ancien post où je criais mon amour de Roubaix ici.