Faire découvrir le théâtre aux élèves est un grand défi. On veut toujours que leur premier spectacle soit un vrai coup de coeur pour qu'ils y reviennent avec plaisir.

Pari réussi hier avec Tartuffe, mis en scène par Laurent Delvert. Au départ, c'était l'occasion d'aborder Molière et le plaisir de découvrir Grégoire Leprince-Ringuet sur scène. Je me méfie des adaptations contemporaines ("Vous préférez les antiquités, madame?"). Je n'ai pas adoré mais j'ai trouvé certains choix judicieux et l'interprétation de GLR impressionnante. Tartuffe en jeune homme séduisant, ça change tout!

Les élèves ont adoré. Pour moi, c'est le plus important!